Vous souhaitez lancer votre site de vente en ligne ? C’est en effet un excellent moyen de diversifier vos canaux de vente et de booster votre chiffre d’affaires. Pour tirer le meilleur parti de votre boutique en ligne, nous partageons avec vous les 5 erreurs les plus fréquentes à ne pas commettre !

N° 1 : Ne pas faire d’analyse concurrentielle de votre marché

Oublier de faire une analyse complète des concurrents en place sur votre secteur d’activité peut se révéler fatale pour votre site e-commerce. L’objectif de cette étape est d’évaluer votre marge de manœuvre par rapport à eux. Par exemple, si votre marché est dominé par de grands groupes, votre stratégie ne sera pas la même que si vos concurrents ont la même taille que votre entreprise.

N° 2 : Ne pas définir la cible de votre site de vente en ligne

« Vendre à tout le monde, c’est vendre à personne »

La définition d’une cible de vente est importante pour pouvoir toucher plus efficacement votre cœur de cible de clients. Aujourd’hui, c’est la méthode dite « des personas » qui est la plus utilisée. Un persona symbolise un groupe d’individus similaires. Au préalable, vous pouvez les classer selon 5 critères : les activités, les attitudes, les aptitudes, la motivation et les compétences. Ceci étant fait, vous pouvez reclasser les personas avec des informations plus génériques : un nom, une photo, un métier, un âge et un récit de leur motivation vis-à-vis de vos produits. Vous aurez alors des fiches de clients types susceptibles de consommer vos produits.

N° 3 : Investir la totalité de votre budget communication dans le design

Un site séduisant et bien construit va attirer l’œil du consommateur, voire déclencher l’acte d’achat de vos produits. Or, si votre site est mal référencé sur le moteur de recherche (notamment sur le leader Google) vous resterez dans l’ombre de vos concurrents. 50 % du trafic d’un site e-commerce est généré via un moteur de recherche. Dans le budget de votre site internet, prévoyez deux parties : une première pour le site internet (conception) et une seconde pour le référencement (naturel et/ou payant). Plus votre site est bien classé dans les pages de résultat, plus il sera visité. À savoir : en 2018, 75 % des internautes consultent uniquement les sites de la première page de résultats sur Google.

N° 4 : Négliger le contenu rédactionnel

La classification des sites internet sur les moteurs de recherche est réalisée par le champ sémantique analysé. Vous devez donc mettre en place une stratégie éditoriale pertinente pour établir une image de marque et un référencement inscrit dans le long terme. Si vous manquez d’idées, vous pouvez créer une FAQ (Foire Aux Questions) ou un glossaire qui permettra d’enrichir la sémantique de votre site. La rédaction d’un blog professionnel est un réel avantage pour proposer du contenu unique et pertinent, favorisant votre référencement.

N° 5 : Vouloir aller trop vite

Créer un site de qualité prend du temps, ne soyez pas impatient même si votre activité est saisonnière ou dépend d’événements. En effet, mettre en ligne un site de mauvaise qualité en pleine activité risque de vous porter préjudice. Il faut donc anticiper le temps de création de celui-ci, qu’il soit réalisé avec une agence ou par vos propres moyens. Pour éviter ces problèmes, établissez en amont une stratégie webmarketing claire et solide sur le long terme.

À retenir

La mise en ligne d’un site e-commerce est importante. En effet, un mauvais lancement peut devenir néfaste pour votre activité. Entourez-vous de professionnels du monde digital pour être accompagné dans cette étape cruciale de la vie de votre business en ligne.
N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour nous exposer vos besoins !